Tout d’abord, ma boutique est un hommage a ma mere defunte et a ses reves de couturiere…

Quatre facteurs ont contribué à la création de ma boutique Etsy en ligne, The Bag Lady Atelier, et je voudrais les partager avec vous…

D’abord…le décès de ma mère… Elle était une excellente couturière et bien que ce ne fut pas sa profession principale, ce fut sa passion. J’ai grandi en jouant en-dessous de sa table de coupe à ses pieds, m’émerveillant des morceaux de tissus qui tombaient à côté de moi. Elle m’a légué un amour et un respect du textile à un très jeune âge. Elle est tristement décédée en 2013 et m’a laissée toutes ses fournitures et ses tissus accumulés au fil des ans. Son rêve était de se consacrer à temps plein à ses projets de couture une fois à la retraite mais tragiquement ceci ne s’est pas réalisé. J’ai décidé de ne pas laisser tout ce qu’elle m’avait donné dans des boîtes et des cabinets et voilà que l’idée de ma boutique fut créée en son honneur.

Deuxièmement…mes voyages. J’ai eu la chance de voyager à travers le monde ces dernières années et de rassembler moi-même de nombreux beaux tissus, avec l’intention de créer des articles uniques reflétant mon style, mes goûts et mes découvertes mondaines. J’ai également trouvé une inspiration extraordinaire dans les arts et l’artisanat dans lesquels je me suis immergée au cours de ces voyages.

Troisièmement…ma profession. Je suis conceptrice de costumes par profession et au fil des ans, j’ai pu récupérer certains des tissus exquis que j’ai utilisés pour mes costumes de productions diverses. Mes produits ont une sensibilité théâtrale unique quand ils sont jumelés avec la bonne garniture. Cette collection formidable de tissus que j’ai acquise est trop riche pour ne pas créer ni partager.

Aussi, le titre de mon magasin vient de mon père, qui me regardait toujours en secouant la tête en m’appellant ”the bag lady” (“la clocharde”), parce que chaque concepteur sait que cela n’importe où nous allons, nous trainons toujours beaucoup de sacs lourds, ayant l’air pas mal maladroits et hors d’haleine! J’ai pensé que le titre serait un agréable clin d’oeil à la profession et à mon père. Ce serait aussi une façon d’élever l’expression 😉

Finalement…mon fils. Ansel est né en 2014 et pendant mon congé de maternité, je concevais des sacs à partir de tous les tissus dans ma collection énorme pendant les quelques heures qu’il dormait la nuit. Ceci m’a permise de continuer d’assouvir ma soif créative et m’a aussi permise d’avoir un projet personnel, tout en prenant soin de mon fils à temps plein. Ma mère participait aux foires artisanales quand je grandissais et c’était toujours un tel privilège d’être assise à côté d’elle à son kiosque et d’aider à emballer ses articles achetés pour ses clients. J’espère avoir cette même expérience avec mon fils quand il sera plus vieux un jour 🙂

Trois ans plus tard, j’ai finalement lancé ma boutique Etsy le 6 novembre 2017, ce qui reste un projet de passion pour moi. Je me rends compte que c’est une amalgamation de mon cheminement personnel de ces dernières années et agit presque comme mon autobiographie aussi. Ce qui rend mes sacs uniques est leur théâtralisme, parce que j’approche leur conception de la même manière dont j’approche des personnages que j’habille dans une pièce. Pour moi, chaque sac est un personnage dans une pièce de théâtre. Combinés avec mon amour pour le voyage, ils racontent chacun leur histoire à mes yeux.

Mon projet a été sélectionné par le Conseil des Métiers d’Art du Québec en 2019 dans le cadre de sa grande famille d’artistes Québécois, ce qui me rend si fière.

Je vous invite à visiter ma boutique ici. Je vous invite également à suivre The Bag Lady Atelier sur Facebook et Instagram 🙂

Merci pour avoir pris le temps de lire 🙂

The Bag Lady Atelier